Arumgam bay

  • SumoMe

 

Nous prenons la route ce matin pour Arugam Bay de Ella. Quand le bus s’arrête pour nous récupérer, on croit à une blague.. Comment va t on pouvoir grimper dedans alors que certains sont déjà à moitié dehors se tenant aux portes du bus?

… l’angoisse!, Les claustros s’abstenir!!! On pousse un peu on s’entasse et… c’est bon! Nous voilà debout, corps contre corps s’accrochant comme on peut aux poignets suspendues du bus, dans le but de ne pas s’effondrer sur les voisins de devant, derrière et sur les cotés..! nous nous arrêtons à Monawalaga avant de reprendre notre route, ce qui fera au total, 6h de route où les paysages ne cessent de changer. On se retrouve soudainement dans la savane africaine avec ses herbes séchées par le soleil brulant. On s’amuse à regarder le chauffeur balancer de gros sacs à chaque arrêt, ils nous dit alors qu’ il fait aussi office de facteur, bonne idée!

arugambay

La chaleur est écrasante arrivés à Arugam . On a réservé notre hôtel la veille, on cherche alors The Folly Arugam, en bord de plage. Arugam n’est en fait qu’une seule rue où se repartissent de part et d’autre de celle ci des bars et restos. A l’ hôtel, le manager nous montre notre « chambre » sans même avoir pris nos noms.. Comment dire.. Imaginez un lit sur 4 piquets de bois cellophané de baches plastifiées  » in case of rain » ajoute il.. Bon solution B, on lui explique gentiment que payer presque 50 euros un lit plastifié ce n est juste pas possible, on atterri alors comme prévu dans une cabane en bois qui finalement était libre pour la nuit.. alalala.

Arugambay est un village tranquille, ou l’on ressent la nostalgie des années Bob Marley, qui est présent partout tel un dieu hindou. Les gens nous proposent haschich à tout va et la plupart des touristes portent des dread sur le crâne.. ambiance plutôtcoooooool dans les parages.

Après une journée de chilling en bord de plage, de concours de vagues et de boissons à base de coconuts et de bières, on décide de sortir dans un bar resto super sympa avec évidemment en prime un concert de reggae ;).. Nom du bar, le Siam View. Lieu du crime ou Guillaume m a gagné (par chance) au jeu jenga.. j’aurai ma revanche!!

Cette première nuit fut un peu agitée.. les RATONES comme dirait Guillaume, nous ont tenu compagnie une partie de la nuit avant qu’on ne les remarque..et oui si vous n’aimez pas particulièrement ces petits rongeurs, je vous conseille des toits en dure et non ceux en paille 😉

 

img_8120

Arugambay beach

Nos coups de coeur: ***
Le Siam View pour rencontrer des gens, jouer au ganga et pour un concert sympa
Le Zephyr pour boire l’un des meilleurs mojito!

1 comment on Arumgam bay

  1. joan
    2 janvier 2017 à 21 h 16 min

    frefrez

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.