Découverte de kathmandu

  • SumoMe

Bonjour la compagnie,

Aujourd’ hui c’était franchement incroyable, je me suis levée à 7 h pour rejoindre la ville afin de visiter plusieurs temples dont celui de la crémation Pashupatinat et le ministère Bouddhiste de Swayambhunath . On m’ a expliqué comment se passe la crémation, c’ est assez intriguant car à coté du fleuve où les corps sont brulés, ce sont les vaches et les biquettes qui sont au rendez vous ainsi que les chiens, que je ne toucherai pas d’ ailleurs mais qui sont également sacrés, on les brule pendant les festivals pour honorer les dieux dont Shiva, qui n’ avait pas l’ air très sympa d’ ailleurs meme en statut. Enfin, ensuite j’ ai cru vomir près d’un trottoir, l’ état des gens nous met dans de sacrés émotions, mélange entre pitié et dégout, c’ est étrange, Des gens avec des bras manquant, des jambes allongées sur le trottoirs, hommes et femmes à tronc, des images choquantes m’entourent et les chiens qui copulent au milieu de tout ceci donnent envie de vomir, les gens se mettent près du temple de crémation comme s’ ils attendaient la mort a leur tour.. Enfin après ça j’ ai marché dans la forêt pour arriver au temple de Swayambhunath , c’est là qu’ un jeune homme m’ a accompagné, Vinay, un Népalais de 22 ans qui cherchait surement à travers moi son ex petite amie française. Enfin au début j étais assez méfiante mais finalement nous sommes devenus amis pour la journée. Alors il m’a montré ces endroits magnifiques en m’ étalant son savoir, je lui ai bien précisé que je n avais pas d’ argent pour lui, il s’ en fichait il voulait juste que je lui chante « I am yours » de Mraz.. alors me voilà chanter dans les rues avec lui qui etait au depart un inconnu. Quelle rencontre, du coup il m’ a montré les endroits bon marché, qui dit bon marché dit endroit qu’ on aimerait parfois ne pas voir dans un cauchemar , mes les gens semblent assez heureux et j étais heureuse. En achetant des chapelets pour chacun de vous, j’ ai repensé à ce que maman m’ a dit; « Reviens moi avec un chapelet bénît », donc  me voilà à la recherche du temple sacré , j’ y suis arrivée avec Vinay, m’ apprenant avec « son » anglais les coutumes pour y rentrer, se déchausser, ne pas parler et surtout ne pas prendre de photos, et là c’ était juste sublime, des statuts en or prenaient tous leur sens au milieu de moines habillés d’ orange et de jaune, le crane rasé  lavant les sols du temple avec une zenatitude incroyable, elle nous transpercerait presque. Je me suis adressée a l’ un deux, demandant leur bénédiction, ils avaient l’air stupéfaits; Qui est cette jeune fille blanche voulant rencontrer le lama; semblaient ils dire… en tibétain.. Alors le plus jeune, s’est avancé vers moi et m’ a dit après hésitation «  Follow me , I ll show you », et là le jardin des moines m’ est apparu, certains jouaient au foot, d’autres me regardaient stupéfaits.. J’ ai attendu et le lama est arrivé, le plus âgé de la région bien sur, ainsi vous n’ avez plus qu’ à imaginer le film ‘Le dernier samouraï,’ assise devant le lama, jambes croisées écoutant sa bénédiction tibétaine, c’ était étonnant et émouvant. Voilà j’ai repris la route avec mon sac, et je me suis rappelé que j’étais arrivée dans ce pays étonnant il y a seulement 1 jour et demi, que j’ ai déjà fait des rencontres incroyables, et je me suis dit que ce voyage allait être riche en surprises…

Je vous aime, demain je pars pour l Himalaya  faire le tour des Annapurnas, alors ne vous inquiétez pas, ça ira. 🙂

Tagging:

More related articles

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.